Visiter les ports de Gujan Mestras, capitale ostréicole du Bassin aux 7 ports

Le littoral de Gujan Mestras est un endroit de prédilection, que ce soit pour se promener ou pour manger au restaurant. Nous adorons y aller. En plus, les ports ne sont qu'à 15 minutes de voiture de chez nous. Pas de quoi nous en priver ! Et si nous avons le temps, alors c'est en vélo que nous partons déjeuner dans un de ces ports, dans un restaurant traditionnel, ou dans une cabane ostréicole. Vraiment, des lieux à découvrir !


Ce post décrit les 7 ports de la ville. N'hésitez pas à regarder notre post spécifique pour une balade sur le chemin du littoral qui relie les 4 ports les plus à l'ouest de la ville (post).


 

Les 7 ports de Gujan Mestras sont les suivants, d'ouest en est :

  • le port de la Hume - C'est un port de plaisance, il est proche de la plage de La Hume très réputée dans les environs, un lieu de choix pour les cerf-volants, et aussi un spot pour les kites-surfers. Présence d'un restaurant de fruits de mer très réputé et d'une cabane ostréicole de dégustation.

  • le port de Meyran - Un port ostréicole - Avec la réputée cabane ostréicole des Jauds au port de Meyran Ouest, où déguster des huitres face au bassin,

  • le port de Gujan - Un port ostréicole - Je n'ai pas vu de cabanes de dégustation.

  • le port de Larros - Avec ses nombreuses cabanes ostréicoles où déguster des huitres en terrasses par beau temps, sa longue jetée promenade, la maison de l'huitre, et son activité de constructions navales (Couach),

  • le port du Canal,

  • le port de la Barbotière - Il accueille le lycée des métiers de la mer et la maison de la conchyliculture (élevage des coquillages)

  • le port de la Mole qui n'a jamais été dragué ou utilisé car difficile d'accès.


 

Le port de la Hume


J'adore ce petit port de La Hume. Ce n'est pas le plus grand port de Gujan-Mestras, mais il est plein de charme. Contrairement aux 6 autres ports de Gujan Mestras, il s'agit d'un port de plaisance. On y trouve le restaurant "Les Richesses d'Arguin" en jaune et noir, un restaurant plébiscité par nos hôtes. Ce n'est pas une cabane ostréicole (la cabane est accolée au restaurant), mais ce restaurant ne sert que des fruits de mer (et des cafés, des desserts..., comme tout restaurant). Et il faut dire effectivement que l'on y mange bien. On peut déguster un gros plateau de fruits de mer, un homard, aussi bien que des moules frites. D'ailleurs, les moules, cuites à la plancha, sont un vrai délice ! Validées par des hôtes Belges ! Ca c'est de la référence !



 

Le port de Meyran


C'est un port ostréicole avec 2 cabanes de dégustation d'huitre particulièrement réputées. Notre coup de coeur est pour la cabane des Jauds et sa vue imprenable sur le Bassin (voir les dernières photos ci-dessous), au port de Meyran Ouest. La seconde cabane est au port de Meyran Est. Nous avons eu la chance de pouvoir admirer plein de plates (les bateaux des ostréiculteurs), dont une sortant du port, à marée descendante pour aller travailler sur les parcs à huitre. Vous verrez aussi sur les photos un système de captage de naissains d'huitres en forme de "coupelles chaulées", différent des habituelles tuiles chaulées.



 

Le port de Gujan (anciennement port de la Passerelle)


Le ports de Gujan est un port ostréicole, destiné à la production d'huitres. Je n'ai pas vu de cabanes de dégustation (peut-être à cause de sa proximité avec le port de Larros). Par contre, vous trouverez de nombreuses possibilités de vente en direct.

L'établissement des "Bains Gujanais" créé sur ce port en 1843 a connu un grand succès durant près de 70 ans. On accédait alors aux cabines par une passerelle longue de 450m, d'où le nom du port à l'époque : "port de la passerelle".


Le port de Gujan - Gujan Mestras

J'ai beaucoup aimé le visiter :

  • Pour commencer, comme dans beaucoup de ports, vous trouverez des poches à huitres posées directement sur la route. C'est pour les nettoyer. En effet, après utilisation, il reste des coquilles difficiles à retirer à la main. Comme les coquilles sont très friables, il suffit de laisser les véhicules rouler dessus pour émietter ces coquilles, et laisser ainsi se nettoyer les poches. Ils sont malins ces ostréiculteurs !

  • On a pu voir de près des bassins de stockage des huitres, utilisés peut-être aussi pour leur affinage (une pratique qui semblerait se développer sur le Bassin depuis 2015). Les bassins de stockage sont très importants, en particulier en période de contamination par des microorganismes des eaux du Bassin. Dans ce cas, seules les huitres rentrées dans les bassins de stockage avant l'apparition de la pollution peuvent être commercialisées.

  • Les tuiles chaulées sont utilisées pour capter les naissains (les bébés huitres). Le fait que les tuiles soient chaulées permet de décoller les petites huitres facilement, sans les abîmer.

  • Les photos montrent des "plates", ces bateaux ostréicoles caractérisés par un faible tirant d'eau pour le travail dans les parcs à huitres, et un fond plat qui permet l'échouage près des bancs de sable.



 

Vue du ciel du port de Larros (le plus à l'ouest sur la photo) suivi du port du Canal, puis du port de la Barbotière (avec le lycée de la Mer)


Du port de Larros au port de la Barbotière - Gujan Mestras

 

Le port de Larros


Un lieu incontournable pour les amateurs d'huitres. Comme me disait mon beau-frère, un Lillois, le port n'a pas la même saveur cette année (eh oui, en période de pandémie, les restaurants et l'activité dégustation des cabanes ostréicoles étaient fermés).

Nous avons tout de même pu profiter du paysage pittoresque à marée basse. On ne manquera pas d'y revenir dès que possible pour profiter de ces terrasses ensoleillées... pour déguster des huitres bien entendu...


 

Toujours au port de Larros

En nous écartant un peu du sentier du littoral, on peut apercevoir la maison ostréicole "Laban" et son étonnant, mais très actuel distributeur d'huitres et autres produits frais.



 

C'est promis, dès que j'ai le temps, je pars faire des photos des derniers ports 😊 !


En attendant, je vous souhaite une belle découverte de ces 7 ports.

Pascale


 

Pour en savoir plus :


 

Un hébergement à 15 minutes de Gujan Mestras, qui vous permettra de découvrir le Bassin d'Arcachon, de la Dune du Pilat au Cap Ferret :

  • Venez dans une de nos chambres d'hôte "Chez Pascale et Patrick" à Mios, et profitez de notre table d'hôte, après une journée bien remplie !

  • Voir nos chambres d'hôte

  • Voir notre table d'hôte

  • Venez séjourner dans notre gîte "Au Havre de Paix", à Mios (je vous assure, ce gîte porte vraiment très bien son nom 😉 !).

  • Voir notre gîte

  • Renseignez-vous sur notre site internet, ou appelez-moi (06.35.57.37.36), je serai ravie de discuter avec vous !

Pascale