Arcachon : visite de la ville de printemps

Quand on s'est promené dans la ville d'hiver et qu'on a flâné sur la digue près de la jetée Thiers en ville d'été, on pense avoir vu le plus beau d'Arcachon. Mais il ne faut surtout pas omettre d'aller se promener et / ou se baigner plage Pereire, dans la ville de printemps.

Avec ce post, partez à la découverte de la ville de printemps d'Arcachon, de la croix de la chapelle et de la chapelle de marins, de ses belles plages et de ses espaces naturels aménagés.

N'hésitez pas à lire notre post "Arcachon - La ville des 4 saisons" pour découvrir cette belle ville dans sa globalité.


Caractéristiques de la balade :

  • Longueur du parcours : 6,4 km (Ce n'est pas une boucle ! Compter au moins 10 km avec le retour)

  • Durée de la balade : 4 heures aller / retour (sans compter l'arrêt baignade plage Pereire !)

  • Difficulté du parcours (pour la région) : 🚶🏻 - 🚴


 

Témoin de la naissance d’Arcachon au XVIe siècle, la ville de Printemps s’étend de la Croix des marins, la jetée de la Chapelle et la basilique Notre-Dame jusqu'autour du parc Pereire.

La Ville de Printemps associe sites naturels et superbes demeures. La plage Pereire est bordée d'une longue promenade piétonne et d’un jardin maritime.

Source : Petit futé, arcachon.

Selon les sources, les Abatilles et le Moulleau font partie de la ville de Printemps, ou sont des quartiers indépendants. Ces 2 quartiers étant emblématiques d'Arcachon, nous avons décidé de les inclure dans la balade en ville de Printemps présentée dans ce post.


Le parcours sur Cirkwi.com : Voir le parcours


Sur les mobiles, pensez à cliquer sur l'icône ci-contre pour visualiser le parcours sur la carte.


 

La jetée de la Chapelle, la Croix des Marins, la Basilique Notre Dame d'Arcachon et la Chapelle des Marins


La promenade commence à la jetée de la Chapelle, où l'on peut observer, en face de la jetée, la Croix des Marins, toute blanche, souvent endommagée, toujours réparée. Dans le même alignement que la jetée de la Chapelle et la Croix des Marins, se trouve la Basilique Notre Dame d'Arcachon et la Chapelle des Marins.


La jetée de la Chapelle et la Croix des Marins

La croix actuelle est la copie identique faite en 1980 de celle de 1902 qui avait été abattue accidentellement. Déjà en 1722, une croix rustique de bois rouge s’élevait à cet emplacement.


Cette jetée est l’endroit idéal pour se relaxer en regardant les pêcheurs lancer leurs lignes au-dessus du fameux « trou Saint Yves », le point le plus profond du Bassin (30 mètres) où reposent des chalutiers, des bateaux et même un Mystère IV (avion de chasse). En novembre 1969, cet avion s’est écrasé au large de la plage Pereire après. Les pêcheurs l’ont remorqué jusqu’à cette fameuse fosse bien connue des plongeurs. Un petit abîme dans un champ de dunes sous-marines qui se sont affaissées brutalement.

Source : Sandrine BOUC - arcachon.com


 

La basilique Notre Dame d'Arcachon et la chapelle des marins


Coeur spirituel de la ville, la basilique Notre-Dame abrite la Chapelle des Marins et la Statue de la Vierge à l'Enfant que le moine Thomas Illyricus découvrit sur la plage d'Arcachon en 1519.


La chapelle des marins

Thomas Illyricus (1484-1528) était un frère franciscain. Une fois prêtre, il part prêcher en Italie, en Espagne puis dans le sud de la France. Il se réfugie près de la plage de la Teste-de-Buch (aujourd'hui Arcachon) pour prier et méditer. En 1519, alors qu'il prie un jour de tempête, il voit deux vaisseaux prêts à sombrer sur les bancs de sable. Il trace un signe de croix dans le sable et prie pour les infortunés marins. Soudain, les eaux se calment et les deux navires peuvent regagner le large. Alors qu'il se relève remerciant Dieu, il découvre une statue de la Vierge Marie apportée par les vagues sur la plage. Aidé des habitants, il construit une chapelle en bois pour abriter et honorer la statue. C’est cette statue qui se trouve actuellement dans la Chapelle des Marins.

Le 16 janvier 1624, la chapelle est détruite par une tempête. Une seconde chapelle est recouverte par le sable en 1721. Une troisième est construite de style baroque en 1722, sur un terrain plus élevé à 500 mètres du lieu initial. C'est la chapelle des marins que l'on connaît aujourd'hui. Des marins miraculeusement sauvés viennent y faire leurs dévotions.

Source : Wikipedia



La Chapelle des Marins est protégée par une grille datant de 1709. Cette grille est l'oeuvre de maîtres ferronniers dont Bordeaux garde de très beaux spécimens, ainsi que les villas de la ville d’hiver d’Arcachon.




La basilique

Une ville se développant aux alentours de la chapelle des marins, la paroisse d'Arcachon est créée en 1854. La première pierre de la nouvelle église de Notre-Dame d'Arcachon est posée en 1856.

La chapelle des marins était agrandie en 1858 en l’enclavant dans la basilique Notre-Dame. La Chapelle des Marins est en effet accessible par la Basilique Notre Dame.

La basilique est de style néo-gothique. Le 2 mai 1857, un décret impérial élève Arcachon au rang de commune par séparation de la Teste. L'église est ouverte au culte en 1859, mais les premiers offices ne sont célébrés qu'en 1861.


Source : Google earth


Auteur de la troisième photo de la galerie : Yohan Bommet - Voir ses pages : Facebook de groupe - Facebook - Instagram


 

Alignement de la jetée de la Chapelle, de la Croix des Marins et de la Basilique Notre Dame



La Jetée de la Chapelle, la Croix des marins et la Basilique Notre Dame sont parfaitement alignés.


De ce fait, du Parvis de la Basilique Notre-Dame, face à la mer, on aperçoit la Croix des Marins.




 

La plage Pereire et ses abords


La balade se poursuit en longeant la plage Pereire. Cette plage est nommée d'après Emile et Isaac Pereire qui ont observé avec attention l’afflux de malades fortunés, au tout début de leur affluence. Financiers en quête d’investissements, ils reprennent, en 1852, la Compagnie des chemins de fer du Midi et étendent la ligne de chemin de fer Bordeaux / La Teste jusqu’à Arcachon en 1857. C’est le début d’un essor sans précédent.



Cette plage a tout pour plaire :

  • sa dimension : elle est très longue,

  • une aire de jeux pour les enfants,

  • une étendue verte qui est bien agréable pour pique-niquer ou faire la sieste,

  • elle est longée par une grande promenade (une large allée bordée d'arbres et de pelouse, au dessus de laquelle passe la piste cyclable ; du coup, pas d'accidents entre cyclistes et piétons!),

  • elle est bordée de magnifiques maisons.

La balade sur la plage est magique : le bleu de l'eau, le blanc des petits bateaux qui passent, les belles demeures...... Un ravissement!



 

La source Saint-Anne des Abatilles



La source fut découverte par hasard en 1923 par l'ingénieur Louis Lemariè, lors d'un forage de prospection pour trouver du pétrole, à une profondeur de 472 mètres.

La source fut exploitée à partir de 1925, date à laquelle elle fut reconnue par le corps médical pour ses qualités thermales. Un établissement de cure fut construit : inauguré le 12 avril 1926, il fonctionna jusqu'en 1970.

Source : Wikipedia

L'eau minérale naturelle des Abatilles provient du Massif Central et parcourt 1 km tous les 300 ans. N'hésitez pas à y remplir votre gourde ! Chaque été, on peut déguster l'eau minérale gratuitement directement à la source, du 1er Juillet au 31 Août, de 10h00 à 12h30 (sauf jours fériés).

Source : Source des Abatilles

Il est possible de visiter l'entreprise d'embouteillage de cette source tous les mardi et jeudi matins, sauf jours fériés, de 10h00 à 11h30 (réservation auprès de l'office de tourisme d'Arcachon).



Vous pourrez observer "Miti", une sculpture fabriquée à partir de 4 000 bouteilles en plastique. Une oeuvre d'art imaginée et réalisée en collaboration avec l'Atelier d'Eco-Solidaire.


 

Le Moulleau : la jetée et l' Eglise notre Dame des Passes


La jetée du Moulleau

A la fin des années 1890, James Veyrier Montagnères, Maire d’Arcachon, s’installe dans sa villa du Moulleau. Il entreprend de développer ce quartier éloigné du centre ville. En 1899, il y fait construire une jetée embarcadère en bois, juste à côté du Grand Hôtel. En 1932 elle est reconstruite en béton afin de mieux résister aux éléments.

Mais savez-vous qu’il y a eu deux jetées au Moulleau ? Celle d’origine se trouvait à gauche du Grand-Hôtel. Ce n’est qu’en 1973 qu’elle est déplacée sur la droite, dans l’axe de l’église Notre Dame des Passes et du phare du Cap Ferret.


Source : L’Anecdote – Valérie SUTRA - arcachon.com


 

Eglise Notre Dame des Passes


Source : Google Earth

L'église Notre-Dame-des-Passes surplombe le quartier du Moulleau et se situe dans l'alignement de la rue commerçante et de la jetée et du phare du Cap Ferret sur l'autre côté du Bassin, créant une très belle perspective.


L'église est dédiée aux marins qui devaient affronter les passes d'entrée dans le bassin d'Arcachon. Notre-Dame-des-Passes accueille la « Vierge de l'Avent », qui représente l'une de la trentaine de statues de la Vierge enceinte.

L'église Notre-Dame-des-Passes fut construite en 1863, comme chapelle d'un couvent de dominicains par l'architecte bordelais Louis Garros. Cette chapelle est dans le style grec orthodoxe en mémoire des églises byzantines que les pères avaient connues lors de leur mission. Elle a été inaugurée le 24 mai 1864 par le cardinal Donnet. En 1928, la chapelle fut agrandie et devint l'église paroissiale du quartier. L'église fut restaurée en 1993.

L'église présentait à l'origine deux clochers en forme de dôme décorés de nombreux ornements. Ces clochers disparurent lors de l'agrandissement de l'église et furent remplacés par des toits en terrasse.

Source : Wikipedia


Photo de Jean-Stéphane Condoret - Voir sa page Facebook


 


La plage du Moulleau


Vue sur la dune à partir de la plage du Moulleau







Photo de Jean-Stéphane Condoret - Voir sa page Facebook


 

Pour en savoir plus :


 

Vous cherchez un hébergement pour votre séjour, qui vous permette de visiter le Bassin d'Arcachon (de Biscarosse au Cap Ferret, en passant par la Dune du Pilat, Arcachon, Andernos...) et ses alentours ?

  • Venez dans une de nos chambres d'hôte "Chez Pascale et Patrick" à Mios, et profitez de notre table d'hôte, après une journée bien remplie !

  • Voir nos chambres d'hôte

  • Voir notre table d'hôte

  • Renseignez-vous sur notre site internet, ou appelez-moi (06.35.57.37.36), je serai ravie de répondre à vos questions !

Pascale