Les yaourts maison

J'ai commencé à faire mes yaourts moi-même il y a bien longtemps, j'étais encore étudiante. Un jour, j'avais lu un article qui expliquait que 9 000 km étaient parcourus en moyenne par les composants d’un yaourt (lait, ferments, fruits, plastiques...) avant de rejoindre notre réfrigérateur. Le lendemain, j'achetais ma yaourtière. Et depuis ce jour, je n'ai plus jamais acheté de yaourts à consommer.


Ainsi, plus de déchets plastique, d'additifs, de conservateurs.


En plus, je trouve un autre avantage à faire mes yaourts moi-même : bien souvent je trouve qu'un yaourt du commerce est trop petit, mais 2, c'est trop. Les pots vendus avec les yaourtières ont juste la bonne contenance pour moi !


Préparer ses yaourts soi-même est vraiment très simple :

  • Mélanger un yaourt nature du commerce avec du lait entier. Si vous avez une yaourtière pour 7 pots, en général, vous utiliserez 1 litre de lait. Si vous en préparez plus (12 pour moi, avec l'activité chambre d'hôte, nous avons une grande consommation de yaourts !), vous adaptez le volume de lait, mais sans pour autant augmenter la quantité de yaourt. Il y a bien assez de ferment pour 12 pots, voire même plus !

  • Vous pouvez réutiliser un de vos yaourts pour ensemencer le lait par la suite, mais pas plus de 7 fois, car après, la force des ferments diminue.

  • Il est très important d'utiliser du lait entier, sinon vos yaourts seront liquides !

  • Ensuite, placer les pots ouverts en yaourtière la nuit, le lendemain, ils sont prêts ! En général, l'été, je programme la yaourtière pour 8 heures, et l'hiver, pour 10 heures. En effet, je ne chauffe pas la cuisine, et les ingrédients sont plus frais l'hiver. Il faut donc plus de temps pour atteindre la température de développement des bactéries des ferments (environ 40-45°C).

  • Il n'est pas nécessaire d'utiliser une yaourtière. En effet, vous pouvez préchauffer le lait (pas plus de 46°C, sinon vous détruiriez les bactéries présentes dans les ferments), et mettre vos pots ouverts dans votre four pré-chauffé 5 minutes à 50°C. Certains internautes utilisent aussi une glacière qu'ils enveloppent de couverture pour bien conserver la chaleur. En cherchant sur internet, vous trouverez certainement plus d'idées.



Je ne compte plus le nombre d'hôtes qui ont ressorti leur yaourtière ou qui se sont mis à en faire après un séjour chez nous ! L'un de nos hôtes avait même commandé une yaourtière qui l'attendait chez lui à son retour de vacance !!






 

🌎 - Environnement : faire ses yaourts maison réduit :

  • les déchets (moins d'emballage plastic, de carton....),

  • l'impact carbone (moins de transport des matières premières vers l'usine de production, puis vers la centrale d'achat, le magasin...),

  • les additifs (épaississant, gélifiant, émulsifiant...)


 

Venez déguster nos yaourts maison à la table du petit déjeuner de nos chambres d'hôte, à Mios, sur le Bassin d'Arcachon et prenez le temps de visiter notre belle région ! Renseignez-vous sur notre site internet, ou appelez-moi, je serai ravie de discuter avec vous !


Pour en savoir plus :