Le Slow tourisme


LE SLOW TOURISME - QUELQUES DEFINITIONS


Qu'est-ce que le Slow Tourisme ? - Un mouvement relativement récent


Depuis plusieurs années, nous entendons parler du slow tourisme, ou plus spécifiquement du Slow Food, en opposition au Fast Food. Une petite réflexion nous a amenés à réaliser que Patrick et moi sommes totalement dans ce mouvement. Encore mieux, nous avons un certain nombre d'actions planifiées dans le cadre de notre démarche environnementale qui s'inscrivent dans la démarche Slow. Je me rends compte cependant que nous ne sommes qu'au début de l'approche du Slow tourisme et qu'il nous reste encore une grande marche de progression. Cela est vraiment passionnant ! J'ai donc décidé de prendre le temps d'expliquer ce qu'est le Slow Tourisme pour ceux qui ne connaissent pas (ce qui, de plus, s'inscrit totalement dans ce mouvement), ainsi que de faire le point sur notre position dans cette approche (voir ci-dessous).

Des propriétaires de chambre d'hôte en Charente Maritime ( Brigite et Patrick, Le Clos de la Garenne à Puyravault ) ont fait un travail très exhaustif sur les écogestes, de façon à passer des vacances responsables : "Une démarche de tourisme écoresponsable". Il est inutile que je les décrive ici, je préfère vous mettre un lien en fin d'article.


 

Définition : le Slow FOOD

Le Slow Food est un mouvement international qui cherche à préserver la cuisine régionale de qualité ainsi que les plantes, semences, les animaux domestiques et les techniques agricoles qui lui sont associés. Il est fondé en Italie en 1986 par Carlo Petrini en réaction à l'émergence du mode de consommation de type restauration rapide.


Symbol du Slow food, principe  de notre table d'hôte

Slow Food, dont le manifeste a été signé à l'Opéra-Comique à Paris en décembre 1989, un mouvement également connu sous le nom de « écogastronomie », est une association internationale à but non lucratif reconnue par l'Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (ou FAO) qui possède son siège à Bra au sud de Turin.

Son logo est un escargot qui symbolise un mouvement très lent.

Les objectifs de l'association Slow Food sont divers :

  • S'opposer aux effets dégradants de l'industrie et de la culture de la restauration rapide qui standardisent les goûts ;

  • Défendre la biodiversité alimentaire au travers des projets de l'Arche du goût et des Sentinelles

  • Promouvoir les effets bénéfiques de la consommation délibérée d'une alimentation locale et de nourriture indigène ;

  • Promouvoir une philosophie de plaisir ;

  • Encourager le tourisme attentif et respectueux de l'environnement et les initiatives de solidarité dans le domaine alimentaire.

  • Réaliser des programmes d'éducation du goût pour les adultes et les enfants ;

  • Travailler pour la sauvegarde et la promotion d'une conscience publique des traditions culinaires et des mœurs ;

  • Aider les producteurs-artisans de l'agroalimentaire qui font des produits de qualité.


 

Définition : le Slow TOURISME

Le Slow Tourisme, est une nouvelle forme de voyage qui est apparue au début des années 2000. C’est l’art de voyager tout en prenant son temps, de s’imprégner pleinement de la nature qui nous entoure et de la richesse du patrimoine. C’est privilégier les rencontres, savourer les plaisirs de la table, avec le souci du respect du territoire et de ses habitants.

Le slow tourisme est donc ce tourisme du temps choisi, garant d’un ressourcement de l’être (pause, déconnexion, lâcher-prise, mais aussi bien-être, temps pour soi, santé), peu émetteur de CO2, respectant l’écosystème du territoire d’accueil et synonyme de patience, de sérénité, d’améliorations des connaissances et des acquis culturels.

Pratiquer le slow tourisme n’est pas seulement un choix, c’est également une conviction pour la plupart des voyageurs, dont les motivations se traduisent souvent par le besoin de :

  • Renouer avec ses origines en s’immergeant au cœur des territoires.

  • Pratiquer un tourisme écologique en réduisant l’impact de ses déplacements, en privilégiant les mobilités douces, non polluantes, en favorisant la biodiversité et le respect des patrimoines existants.

  • Permettre des rencontres et partager les modes de vie des populations locales.

  • Vivre une expérience riche des valeurs partagées, des activités pratiquées, des rencontres réalisées et des émotions ressenties.


 

Pour en savoir plus :


 

Vous cherchez un hébergement pour votre séjour, qui vous permette de visiter le Bassin d'Arcachon en MODE SLOW, de Biscarosse au Cap Ferret, en passant par la Dune du Pilat, Arcachon, Andernos... ?

  • Venez dans une de nos chambres d'hôte "Chez Pascale et Patrick" à Mios, et profitez de notre table d'hôte, après une journée bien remplie !

  • Voir nos chambres d'hôte

  • Voir notre table d'hôte

  • Venez séjourner dans notre gîte "Au Havre de Paix", à Mios (je vous assure, ce gîte porte vraiment très bien son nom 😉 !).

  • Voir notre gîte

  • Renseignez-vous sur notre site internet, ou appelez-moi (06.35.57.37.36), je serai ravie de discuter avec vous !

Pascale