La Brède : visite du château (le domaine de Montesquieu)


localisation de la brède à partir de mios

Montesquieu, le célèbre philosophe des Lumières naît au château de La Brède, en 1689. Charles Louis de Secondat était baron de La Brède et de Montesquieu. C'est l'un des 3 "M" de Bordeaux avec "Michel de Montaigne " et "François Mauriac".


Le château de La Brède se visite. Les guides sont, comme toujours, excellents et vous racontent plein d'anecdotes sur Montesquieu. Une visite à ne pas rater !


La Brède est situé à 42 km de chez nous.




Une enfance très simple

La famille de Montesquieu, les Secondat, vit au château de La Brède depuis le XIVe s.

Charles passe son enfance dans cette jolie campagne, élevé chez une nourrice du village, pendant 3 ans, avec comme copains les enfants des vignerons voisins. Il se met même à parler le gascon.

Une vie très simple : ses parents lui ont donné comme parrain un pauvre mendiant venu un jour frapper à la porte du château, pour qu’il se rappelle toujours que les plus pauvres des hommes sont ses frères…



Le château de La Brède : son refuge

La famille maternelle de Montesquieu possède La Brède depuis le XIe s.

En 2004, lorsque la comtesse Jacqueline de Chabannes, arrière-petite-fille de Charles de Secondat de Montesquieu, décède, elle lègue le domaine à la Fondation reconnue d’intérêt public qu’elle vient de créer. Le Château et son parc deviennent alors un lieu culturel et touristique, chacun cherchant la trace de Montesquieu à La Brède.

Quand il n’écrit pas, Montesquieu s’occupe de ses vignes, à La Brède ! C'est ce qu'il aime le plus au monde. Cette activité lui assure une grosse partie de ses revenus. Charles se rend à Paris régulièrement. Mais à chaque fois, c’est un crève-cœur. C'est le travaille des vignes qui finance ses séjours à Paris.


De l'Esprit des Lois, rédigé à La Brède !

Montesquieu devient avocat au Parlement de Bordeaux, à l'âge de 20 ans et commence à écrire (1721).

Il hérite de la fortune de son oncle, de la charge du "Président à mortier" du parlement de Bordeaux et la baronnie de Montesquieu.

Délaissant sa charge dès qu'il le peut, Montesquieu se passionne pour les sciences et mène des expériences (anatomie, botanique, physique...) puis oriente sa curiosité vers les hommes et l'humanité à travers la littérature et la philosophie.

Charles commence aussi à voyager : 3 ans à travers l’Europe, entre 1728 et 1731, avant de revenir se poser à La Brède. Il en revient changé, plein d’idées nouvelles.

Il se met à écrire comme un acharné, terré dans son château.

De retour dans son château de La Brède, il se consacre à ses grands ouvrages qui associent histoire et philosophie politique : Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence (1734) et De l'Esprit des lois (1748), dans lequel il développe sa réflexion sur la répartition des fonctions de l'État entre ses différentes composantes, appelée postérieurement "principe de séparation des pouvoirs".

Montesquieu, est l'un des penseurs de l'organisation politique et sociale sur lesquels les sociétés modernes et politiquement libérales s'appuient. Ses conceptions — notamment en matière de séparation des pouvoirs — ont contribué à définir le principe des démocraties occidentales.



Pour la petite anecdote, les nombreux livres de son immense bibliothèque ont dû être transférés à la BNF (Bibliothèque Nationale de France) car le plancher manquait de s'écrouler.


 

Pour en savoir plus :


 

Un hébergement qui vous permettra de découvrir le Bassin d'Arcachon, de la Dune du Pilat au Cap Ferret et ses environs :

  • Venez dans une de nos chambres d'hôte "Chez Pascale et Patrick" à Mios, et profitez de notre table d'hôte, après une journée bien remplie !

  • Voir nos chambres d'hôte

  • Voir notre table d'hôte

  • Venez séjourner dans notre gîte "Au Havre de Paix", à Mios (je vous assure, ce gîte porte vraiment très bien son nom 😉 !).

  • Voir notre gîte

  • Renseignez-vous sur notre site internet, ou appelez-moi (06.35.57.37.36), je serai ravie de discuter avec vous !

Pascale