Une journée à pied au Cap Ferret

Un des lieux incontournables à visiter absolument sur le Bassin d'Arcachon : le Cap Ferret, l'extrémité de la presqu'île qui sépare l'océan Atlantique et le bassin d'Arcachon et qui est restée assez sauvage. Un été, en plein mois d'Août, Patrick et moi avons passé une journée de rêve au Cap Ferret, à l'extrémité sud de la presque-île de Lège-Cap-Ferret. Venez, je vous emmène, suivez nos pas !


Caractéristiques de la balade :

  • Longueur du parcours : 14 km de marche

  • Durée de la balade : la journée (inclus la traversée en bateau, la balade à pied, le pique-nique, la baignade, la contemplation du paysage, l'ascension du phare et une petite dégustation d'huitres 😋)

  • Difficulté du parcours (pour la région) :🚶🏻 - (🚶🏻 🚶🏻 avec la visite du phare - 258 marches)


 

Un peu d'histoire

  • Du fait de sa difficulté d'accès par voie de terre, la presqu'île du cap Ferret est restée longtemps un lieu accessible uniquement par voie maritime par quelques ostréiculteurs, des pécheurs en mer et des chasseurs passionnés. Des résidents occasionnels, quelques-uns s'y installent pourtant peu à peu de manière permanente, constituant plusieurs villages échelonnés le long de la péninsule : la Pointe aux chevaux, L'Herbe, La Vigne, Petit et Grand-Piquey, Les Jacquets...

  • En 1908, un terrain de "44 hectares", situé vers la pointe du Cap Ferret en bordure de Bassin, a été privatisé, avec des obligations très précises... qui ne furent pas respectées, notamment en ce qui concerne la défense des berges (en conséquence, par exemple, devant le restaurant « Chez Hortense », environ 175 m - équivalant à un hectare - ont été emportés par les courants en 2019). Ce terrain s'étend, sur la partie Bassin en commençant de la fin de la Conche au début du Mimbeau, jusqu'à la pointe du Cap Ferret (le Mirador).

  • Le développement du Cap Ferret s'est accéléré à partir de 1955.


 

Un peu de géographie

Voir notre post : Formation du Bassin d'Arcachon


 

Notre balade


Départ donc de notre maison à Mios vers 11h00. Ce jour-là nous étions en bonne compagnie avec amis et famille, et sommes allés à Arcachon en voiture. Petite astuce, pour vous garer sans problème et gratuitement, allez dans la ville d'hiver. Nous y avons toujours trouvé de la place, même un 15 août. Pour trouver la ville d'hiver, soit vous suivez les panneaux "Ville d'hiver" si vous les voyez, soit vous indiquez les rues "Victor Hugo" ou "Michel Montaigne" au niveau du GPS. La navette maritime nous a amenés de la jetée Thiers d'Arcachon à la jetée Bélisaire du Cap Ferret que nous avons atteinte après une vingtaine de minutes de traversée. La traversée fait partie de la magie de la journée, c'est certain. La marée étant basse, nous avons pu observer les parcs à huitre (sinon, c'est au retour que nous les aurions observés, soit 6 heures plus tard...).



Le parcours sur Cirkwi.com : Voir le parcours

Sur les mobiles, pensez à cliquer sur l'icône ci-contre pour visualiser le parcours sur la carte.



De la jetée Bélisaire, nous sommes allés tout droit, direction la plage de l'Horizon où nous avons pu admirer les blockhaus (les blockhaus des photos de ce post sont ceux de la plage de l'Horizon). C'est une plage surveillée où l'on peut se baigner.



Après un petit pique-nique, nous avons marché vers le phare. Impossible de le visiter, il y avait vraiment beaucoup de monde au mois d'Août, et en pleine période de pandémie, les restrictions allongeaient beaucoup la file d'attente. Ce sera pour une autre fois... Je vous mets quand-même quelques photos prises par des Girondins qui vous donneront envie de faire l'effort de monter en haut du phare ! Dans le parc du Phare, vous pouvez visiter un blockhaus gratuitement.



Nous avons ensuite traversé les 44 hectares (la fameuse zone de la pointe du Cap Ferret d'une surface de... 44 hectares 😉 , où se situe la charmante demeure en bois de Max - interprété par François Cluzet - dans le film de Guillaume Canet "Les Petits Mouchoirs"). Les chemins sont assez mal carrossés, et au vue des voitures, y circuler en voiture semble être assez sportif, et reste le privilège des habitants (en 2018, les riverains ont même posé de façon totalement non autorisée des panneaux "Interdiction de circuler sauf riverains" - Lors de notre balade, en 2020, ces panneaux étaient toujours là... ont-ils été autorisés depuis... ?). Cette zone est résolument sauvage, protégée par les lois maritimes. Les règles d'urbanisme en vigueur sont assez strictes, comme pour d'autres villes du bassin d'Arcachon (la ville d'hiver d'Arcachon, le Pyla...) : pas de clôture trop haute / occultante, interdiction d'arracher des arbres...). Le résultat est que ce quartier a gardé un côté un peu sauvage. On s'y sent bien !

Un petit arrêt pour se baigner à la plage des Courlis. Quelle vue sur la Dune ! Il y avait beaucoup de courant (c'est l'entrée du Bassin).

Puis, nous sommes arrivés à l'extrémité de la pointe avec une vue extraordinaire et imprenable sur les passes du Bassin, ainsi que sur la Dune du Pilat. On se sentait un petit peu au bout du monde... A strictement parler, la pointe, n'est pas accessible, car dangereuse à cause de son érosion.

On peut marcher un peu (ou beaucoup...) le long du sentier sur la droite qui longe l'océan, sur la côte d'Argent, et en prenant le premier chemin sur votre gauche, rejoindre la "plage du Cap Ferret". Poursuivez jusqu'aux Bunkers, que vous pourrez voir ou apercevoir, selon la marée.



Retour en longeant le Bassin, par la Conche du Mimbeau (attention à la marée !). La nature y est décidément très sauvage. Dégustation d'huitres (incontournable 😉), puis retour par la navette maritime. En fonction du nombre de kilomètres parcourus et de la météo (il faisait un soleil de plomb ce jour-là !), il n'est pas impossible que vos yeux se ferment un court instant, bercé(e) par le mouvement de l'eau. Retour chez nous en début de soirée.

Après une telle journée, pas envie de cuisiner, ni de rester enfermés. Alors, de retour à la maison, tout le monde était d'accord pour dîner d'un bon poulet rôti des landes avec ses frittes à la rôtisserie du Val de l'Eyre (à 20 minutes à pied, juste la balade pré-apéritive qu'il nous fallait !). Rappelons que nous avions déjà dégusté nos huitres avant de partir du Cap Ferret 😊.

Je ne peux que vous conseiller de prendre une journée pour faire cette balade. Vous vous en souviendrez longtemps!


Pascale


 

Les photos de blockhaus de la plage de l'Horizon sont de Nathalie Authelet :

Les 2 photos prises en haut du phare sont de Yohan Bommet :

Les photos de la "plage du Cap Ferret" sont de Jean-Stéphane Condoret :


 

Pour en savoir plus :


 

Un hébergement qui vous permettra de découvrir le Bassin d'Arcachon, de la Dune du Pilat au Cap Ferret :

  • Venez dans une de nos chambres d'hôte "Chez Pascale et Patrick" à Mios, et profitez de notre table d'hôte, après une journée bien remplie !

  • Voir nos chambres d'hôte

  • Voir notre table d'hôte

  • Renseignez-vous sur notre site internet, ou appelez-moi (06.35.57.37.36), je serai ravie de répondre à vos questions !


Pascale