top of page

Artisan locaux : les nichoirs à oiseaux

Comme tous les ans, nous optimisons notre offre, et cette année, nous avons décidé de mettre à disposition de nos hôtes des vélos (au moins pour les chambres d'hôte pour commencer). En début d'année, Patrick a donc recherché des vélos à retaper. Sa recherche nous a conduit chez Annik et Jean-Jacques, à Sore, à 53 km de chez nous, dans les Landes. Le trajet était très agréable. En particulier, en approchant de Sore, on peut observer de très belles maisons anciennes, typiques des Landes.



Nous avons rencontré un couple adorable ! Dès le départ, nous avons ressenti une extrême gentillesse, on avait l'impression de les connaitre depuis toujours ! Nous avons discuté de leur potager, puis rapidement, de leur passion du moment (débutée pendant la pandémie), la création de nichoirs et de mangeoires à oiseau en bois. Les nichoirs sont destinés en particulier aux mésanges. En effet, la configuration des nichoirs, en particulier la taille de l'ouverture détermine les oiseaux qui vont venir nicher. Nous sommes tombés amoureux de leurs nichoirs tout de suite. Très beaux, de qualité et à tout petit prix ! Parfait pour nous, nous avons plusieurs couples de mésanges dans notre jardin ! Nous étions venus chercher des vélos, et nous sommes repartis avec des nichoirs 😊 (un pour nous, et un pour Coraline, la fille de Patrick dont l'anniversaire approchait). Nous avons aussi ramené 4 vélos !


Nous sommes tellement séduits que nous avons décidé de parler d'Annik et de Jean-Jacques autour de nous. Nos hôtes étant bien souvent, comme nous, dans une démarche éco-responsable, j'ai pensé qu'ils seraient séduits par ces nichoirs artisanaux, de qualité, originaux, solides, très artistiques, et à tout petits prix ! En plus Annik et Jean-Jacques sont prêts à venir à Mios, chez nous, vous présenter leur collection ! Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à nous en parler avant le début de votre séjour pour voir si Annik et Jean-Jacques pourraient venir un jour à votre convenance.




Et voici la cabane que nous avons installée dans notre jardin.


Nous l'avons installée fin Mars, ce qui semble normalement trop tard pour qu'il soit occupé pour la saison. Mais miracle ! Il est occupé !


Il faut être observateur... mais nous avons vu un oiseau qui l'occupe ! On aura peut-être la chance d'assister à l'envol des petits dans quelques semaines 😊 .








 


 

Ce sont des nichoirs semi-ouverts pour les bergeronnettes grises, le gobemouche gris, le rouge queue noir et le rouge gorge. Ils sont à installer de préférence sur un mur ou dans une haie, dans un endroit calme, à une hauteur de 1,5 à 3 mètres.



Annik nous a fourni plein d'informations pour l'installation du nichoir, que je vous transmets tel quel ci-dessous.



L'emplacement du nichoir

Jamais en plein soleil, ou à l'ombre complète. Le trou d'envol doit être à l'opposé des vents dominants, et le nichoir légèrement penché vers l'avant pour protéger les oiseaux des intempéries. Une orientation Est ou Sud-Est du trou d'envol est conseillée. Le nichoir doit être installé dans un endroit calme. Evitez de le fixer sur un arbre recouvert de mousse et les hêtres , leur tronc étant humide, ni aux branches d'un peuplier ou d'un bouleau, car elles sont fragiles et cassantes.


La période d'installation

Les nichoirs peuvent être mis en place dès l'automne, ce qui permet aux oiseaux de les utiliser comme gites durant l'hiver. Mais en Mars, il n'est pas trop tard pour les installer. Plus tard, il faudra attendra l'année suivante pour voir naître une nichée.


La fixation

Lorsqu'on installe un nichoir contre un arbre, ne jamais utiliser de clou, mais un morceau de fil de fer en prenant soin de glisser entre celui-ci et l'écorce un morceau de bois. Ainsi, la croissance de l'arbre ne sera pas entravée et cela lui évitera des blessures. Le nichoir prend place de préférence contre le tronc plutôt que contre une branche.


Suivi et entretien du nichoir

Un nichoir pourrissant peut devenir dangereux pour les oiseaux, il risque de s'écrouler sous le poids de la nichée, ou de favoriser les risques de maladie. Il faut donc penser à surveiller chaque année les nichoirs. Chaque année, nettoyer le nichoir pour prévenir les risques de maladie et les invasions de parasites. Videz-le de tous ses matériaux, brosser l'intérieur avec une brosse métallique. Si besoin est, passer un coup de chalumeau pour détruire les parasites, ou badigeonnez à l'essence de thym ou de serpolet. Réparez le nichoir ou colmatez-le si nécessaire et vérifiez la solidité de la fixation. Effectuez ces travaux après la saison de reproduction, l'idéal étant septembre ou octobre.








 

Pour en savoir plus :


 

Vous cherchez un hébergement pour votre séjour, qui vous permette de visiter le Bassin d'Arcachon (de Biscarosse au Cap Ferret, en passant par la Dune du Pilat, Arcachon, Andernos...) et ses alentours ?

  • Venez dans une de nos chambres d'hôte "Chez Pascale et Patrick" à Mios, et profitez de notre table d'hôte, après une journée bien remplie !

  • Renseignez-vous sur notre site internet, ou appelez-moi (06.35.57.37.36), je serai ravie de répondre à vos questions !

Pascale

Comments


bottom of page